Le nombre de supporters à risques augmente d'année en année en Belgique

Malik Hadrichpar Malik Hadrich
Date
0 réaction
Le nombre de supporters à risques augmente d'année en année en Belgique

Chaque année, la sécurisation des matchs de football en Belgique coûte de l'argent à la collectivité. Le plus inquiétant, c'est que ces dépenses augmentent au fil des saisons. En 2017-2018, elles s'élèvent à 10,9 millions d'euros. En 2016-2017, à 8,2 millions d'euros.

5.250 supporters de football ont été fichés par la police en 2018.  L'année précédente, ils étaient au nombre de 4.747 pour 4.598 en 2016 et 4.257 en 2015.  Toutefois, le Ministre de l'Intérieur Pieter De Crem (CD&V) a tenu à tempérer ces chiffres dans des propos recueillis par Sudpresse : "Le phénomène de la violence lors des matches de football a fortement diminué par rapport à il y a une dizaine d’années. Malgré le fait que nous ne parvenons pas à éradiquer totalement ce phénomène, le nombre d’incidents violents en groupe reste relativement limité et stable ces dernières années." 

Parmi les 5.250 fans fichés en 2018, entre 800 et 900 sont interdits de stade.  Les autres l'ont été parce qu'un p.-v. a été rédigé à leur encontre.  En ce qui les concerne, les méfaits commis peuvent aller du fumigène allumé à l'envahissement de terrain à la fin d'un match.



Commentaires 0 réaction



AddToAny
Il n'a pas encore de réactions