La cible prioritaire brugeoise pour remplacer Wesley a été rejetée par Anderlecht...
Alexandre Fiammettipar Alexandre Fiammetti
Date
0 réaction

Silas Wamangituka (Paris FC) avait été testé avec succès à Anderlecht mais Emilio Ferrera a rendu un rapport négatif

La cible prioritaire brugeoise pour remplacer Wesley a été rejetée par Anderlecht...
Photo: © photonews

L'attaquant congolais du Paris FC est dans le viseur de Marseille, de Toulouse, de Braga, de Liverpool et du Club de Bruges. Le club de Ligue 2 réclame désormais 7 millions d'euros pour le joueur âgé de 19 ans. Et dire qu'il a failli signer quasi gratuitement à Anderlecht.

Comme nous vous l'avions déjà annoncé auparavant, Silas Wamangituka a été identifié du côté du Club de Bruges comme le digne successeur de Wesley Moraes, parti à Aston Villa. Pourtant le dossier ne sera pas simple, l'attaquant de 19 ans suscite l'intérêt de plusieurs clubs : Marseille, Toulouse, Braga, Liverpool et le FC Barcelone.

Du coup, le Paris FC a fixé le prix de son joueur à 7 millions d'euros. Et dire qu'en 2017, Silas Wamangituka a été testé pendant 3 mois à Anderlecht, comme le rapporte Het Nieuwsbald. C'est Fabio Baglio, l'agent de Dieumerci Mbokani, qui l'avait amené dans notre pays en provenance du club congolais de MK Etancheité, d'où venait également le défenseur Chancel Mbemba.

En moins de trois mois, il avait de suite conquis et convaincu. Il était même déjà considéré comme le nouveau Mbokani. Un contrat était même prêt mais Emilio Ferrera a rendu un rapport négatif. Le contrat a alors été déchiré au lieu d'être signé début d'année 2018. La somme à débourser n'aurait pas été importante, à mille lieues des 7 millions d'euros réclamés par le Paris FC.



Commentaires 0 réaction



AddToAny
Il n'a pas encore de réactions
Voir aussi
Match amical Match amical
Deviens fan!  8
Club Brugge Club Brugge
Deviens fan!  100
Anderlecht Anderlecht
  Silas Fundu Wamangituka
Deviens fan!  0