Quand Klopp raconte s'être réveillé ivre sur le capot d'un camion après le titre en 2011

Alexandre Fiammettipar Alexandre Fiammetti
Date
0 réaction
Quand Klopp raconte s'être réveillé ivre sur le capot d'un camion après le titre en 2011
Photo: © photonews

Avant d'être à la tête de Liverpool, le coach allemand avait dirigé Mayence et le Borussia Dortmund avec qui il avait remporté le championnat en 2011. Un titre copieusement arrosé.

Le Borussia a fête son titre de 2011 comme il se devait. Dans un documentaire disponible sur Amazon Prime et détaillé par The Sportsman, Jürgen Klopp, l'entraîneur du club de la Ruhr entre 2008 et 2015, est revenu sur la folle nuit qui a précédé le sacre.

"J'étais complètement bourré et je ne me rappelle pas de grand-chose. Seulement une chose, à savoir que je me suis réveillé sur le capot d'un camion dans un garage. J'étais tout seul, et je n'ai aucune idée de ce qu'il s'est passé et comment j'ai pu en arriver là. Je me suis relevé et je me suis rendu compte que j'étais dans le hall d'un grand entrepôt. J'ai marché un peu et j'ai aperçu un homme au loin. C'était 'Aki' Watzke, le PDG du club", explique le coach des Reds.

Présent également dans le documentaire, Hans-Joachim Watzke, alias "Aki", raconte ensuite la suite de cette histoire particulièrement rocambolesque. "Jürgen était complètement rôti et m'a dit : 'Aki, il faut qu'on parte d'ici.' Nous avons marché pendant de longues minutes tout en espérant croiser une voiture sur le chemin. Mais il y avait très peu de passage puis au bout d'une dizaine de minutes, nous avons vu une voiture au loin et nous nous sommes mis au milieu de la route pour qu'elle s'arrête, mais elle ne voulait pas nous prendre."

Klopp explique ensuite comment les deux hommes sont parvenus à négocier avec le chauffeur de la voiture pour qu'il les ramène dans le centre-ville. "Aki a sorti 200 euros de sa poche et lui a dit : 'Tu vas nous y emmener.' Ce qu'il a fait. J'étais assis à l'arrière et j'entendais beaucoup de bruit dans le coffre. Je pensais avoir rêvé car j'étais à moitié assoupi pendant le trajet mais finalement non. Le coffre était rempli de poulets et il y avait également trois moutons morts, l'odeur était très forte", a conclu Klopp.

Une histoire qui ne s'invente pas.



Commentaires 0 réaction



AddToAny
Il n'a pas encore de réactions
Voir aussi