Pas de panique à Lokeren: "Je suis le premier à être frustré"
Alexandre Fiammettipar Alexandre Fiammetti
Date
0 réaction

Glen De Boeck, le coach de Lokeren est maintenu malgré des résultats désastreux

Pas de panique à Lokeren: "Je suis le premier à être frustré"

Lokeren est dernier pour l'instant en D1B avec seulement un maigre point au compteur. Et pourtant les joueurs et le conseil d'administration ont exprimé leur confiance en Glen De Boeck.

Le relégué de D1A est pour l'instant la lanterne rouge de D1B... Mais Lokeren ne veut pas commencer à paniquer et fait confiance à son coach. "Nous avons eu des consultations comme chaque semaine. Rien de plus, rien de moins ", déclare De Boeck dans Het Nieuwsblad. "Bien sûr, nous sommes déçus des résultats, mais nous construisons. Et ça prend du temps."

Cinq journées de championnat et un seul but inscrit… Ce n'est pas digne d'un candidat au titre. "Je m'attendais aussi à beaucoup mieux. Mais nous avons accueilli seize nouveaux joueurs parmi lesquels certains ont joué peu la saison dernière. Je suis le premier à être frustré", a ajouté le coach waeslandien.

Les supporters commencent à se tracasser. "Les supporters ont le droit d'exprimer leurs opinions. Cela ne me pose pas de problème, même s'ils doivent aussi regarder la réalité en face. S'ils pensent qu'un autre entraîneur ferait mieux, ils ont ce droit. Mais je pense que dans ce cas, cela serait impossible", a conclu De Boeck.



Commentaires 0 réaction



AddToAny
Il n'a pas encore de réactions
Voir aussi