La Ligue des Champions avant l'Euro? Encore 14 Diables Rouges en course!

par Redaction
Date
0 réaction
La Ligue des Champions avant l'Euro? Encore 14 Diables Rouges en course!
Photo: © photonews

C'est reparti ! Après plus de deux mois de trêve, les amateurs de foot vont à nouveau pouvoir se régaler d'affiches européennes en cascade, dès ce soir, avec l'ouverture des huitièmes de finale de la Ligue des Champions.

Du Belge dans toutes les rencontres

Avec des Belges en tête d’affiche : ils sont encore 14 à pouvoir rêver de la fameuse Coupe aux Grandes Oreilles. Et on pourrait même être sûr d’avoir au moins un Belge au palmarès de cette Ligue des Champions avant les quarts de finale puisque, fait assez rarissime, il y aura un Diable Rouge minimum dans chacune des affiches de ces huitièmes: ça promet!

Witsel et Thorgan vs Meunier (Borussia Dortmund-PSG)

Comme chaque année, le PSG a fait de la C1 son objectif principal de la saison et comme chaque année, le PSG et Meunier partiront favoris de leur huitième de finale. Mais les Parisiens ont appris à se méfier d'un statut de favoris qui ne leur a pas toujours réussi dans le passé. D'autant que le Borussia Dortmund et ses Belges ont des atouts à faire valoir. 

Origi vs Carrasco (Atletico-Liverpool)

S’il doit faire face à une épouvantable concurrence, Divock Origi s’est réservé une place de choix dans le coeur des supporters de Liverpool, mais aussi dans l’esprit de Jurgen Klopp, grâce, notamment, à ses performances en C1 la saison dernière. Pourra-t-il rééditer l’exploit et emmener les Reds vers un doublé européen? Il faudra d’abord se défaire de l’Atletico et de Yannick Carrasco, qui retrouve une compétition qu’il connaît par cœur: s’il n’avait pas remporté la C1, le Colchonero avait marqué en 2016, devenant le premier Belge à inscrire un but en finale de Ligue des Champions, trois ans avant un certain... Origi.

Vertonghen et Alderweireld (Tottenham-Leipzig)

Eux aussi ont déjà goûté à la finale de la Ligue des Champions. L’an dernier, ils avaient poussé Manchester City et l’Ajax vers la sortie avant de buter sur Liverpool en finale. Pourront-ils faire aussi bien, cette saison  Difficile à dire et il faudra se méfier de Leipzig qui, en plus d’être tranquillement sorti des poules en C1, réalise une très solide saison en Bundesliga.

Castagne et la surprise bergamasque (Atalanta-Valence)

L’Atalanta avait pourtant débuté sa campagne européenne, la première de son histoire en Ligue des Champions, par un zéro sur neuf alarmant, Timothy Castagne et ses coéquipiers s’en sont sortis in extremis et auront peut-être un coup à jouer, contre Valence, dans le huitième de finale le plus inattendu de cette Ligue des Champions 2019-2020.

Batshuayi (Chelsea-Bayern)

La mission sera compliquée pour Michy Batshuayi contre le Bayern. Mais le jeune effectif de Frank Lampard peut surprendre et l’a démontré, déjà, en phase de poules. Au point de poursuivre l’aventure en effaçant l’ogre bavarois? Début de réponse la semaine prochaine.

Mertens (Napoli-Barça)

Et si Dries Mertens profitait du choc contre le Barça pour rattraper et/ou dépasser Marek Hamsik? C’est déjà à la faveur d’un match de Ligue des Champions que le Belge avait égalé le nombre de buts inscrits par Diego Maradona sous le maillot du Napoli (115), il s’est depuis rapproché du recordman de tous les temps: Marek Hamsik. Du haut de ses 120 buts napolitains, Dries Mertens n’est plus qu’à une longueur du Slovaque. Et ce serait un beau symbole s’il effaçait son retard dans un match de gala contre le Barça...

Denayer (Lyon-Juventus)

Ce sera sans doute très compliqué pour Jason Denayer et Lyon de faire tomber la Juventus. Ll'OL vit une saison compliquée en Ligue 1 et est passé par un trou de souris pour valider son ticket pour les huitièmes de finale de la C1, mais un match n’est jamais joué d’avance et la pression sera sans aucun doute sur les épaules des Turinois qui doivent faire oublier leur élimination surprise, en quarts de finale, de la saison dernière.

De Bruyne vs Hazard et Courtois (Real-City)

C’est sans aucun doute l’affiche des huitièmes de finale et elle aura un accent particulièrement belge. On ne pourrait pas résumer ce Real Madrid-Manchester City à un duel entre Kevin De Bruyne et Eden Hazard, mais la tentation est forcément grande. Les deux génies des Diables Rouges vont se croiser pour la toute première fois sur la plus grande scène européenne et on attend ces deux rencontres avec impatience. Une double confrontation dans laquelle un Thibaut Courtois retrouvé aura, lui aussi, son mot à dire !



Commentaires 0 réaction



AddToAny
Il n'a pas encore de réactions
Voir aussi